Tous les articles par Florian

Guillaume Holzer

Voyage en territoire nomade

Du 28 juin au 7 septembre 2024, Le Dahu à cinq pattes, collectif d’artistes de la Vitrine éphémère, a le plaisir d’accueillir Guillaume Holzer en invité d’honneur de son exposition estivale. Ce photographe français, qui s’est fait remarquer dans plusieurs prix comme le Hariban Award, a été exposé notamment à Kyoto, Arles, Monaco, New York… Il propose une immersion hors du temps en Territoire nomade, un travail issu de ses huit ans de vie et d’engagement auprès des communautés nomades des mers en Indonésie.

À l’image de ses clichés, sa technique est délicate et exigeante. Il utilise notamment le procédé ancien de la gomme bichromatée, mais propose également des impressions sur mousseline et des tirages collotype. Pièces uniques, les œuvres principales de l’exposition relèvent de l’exception, puisqu’elles sont réalisées sur papier fabriqué sur mesure à la main par la légendaire maison Awagami, sur l’île de Shikoku. S’ajoutent au voyage des artefacts sous verre, précieux témoignages du mode de vie des peuplades dont Guillaume Holzer a documenté le quotidien.

Territoire Nomade est une ode au nomadisme et une réflexion sur la liberté, l’identité et la relation profonde entre l’homme et la mer. Ces photographies, prises dans l’archipel de Komodo, nous invitent à un voyage où la mobilité devient une exploration de soi et du monde.

À travers les eaux scintillantes et les horizons sans fin, Guillaume Holzer partage sa propre quête d’identité, de sens et d’appartenance, reflétant la beauté et la complexité du nomadisme comme mode de vie et philosophie.
Il s’agit d’un voyage dans la relation entre lieu, mobilité et identité, où le photographe explore la fonction de déterritorialisation et les composantes de l’identité et du territoire, invitant le lecteur à traverser les domaines du nomadisme à travers l’histoire des communautés Bajau et Bugis.

Le nomadisme symbolise la liberté physique et intellectuelle, le processus de libération des contraintes territoriales ou idéologiques. Il représente la résistance à l’enracinement et une ouverture à la fluidité et à la transformation. Après s’être libéré, le nomade peut s’installer ailleurs, adopter de nouvelles normes et créer de nouvelles relations avec son environnement. Cependant, cette « reterritorialisation » est temporaire ; elle permet son mouvement et son changement permanent et, d’une certaine manière, le condamne à être libre.

« Le nomadisme symbolise la liberté physique et intellectuelle, le processus de libération des contraintes territoriales ou idéologiques. »

Guillaume Holzer

Expo estivale

Vendredi 28 juin 2024 à 18h : Vernissage de l’exposition estivale, en présence de notre guest, le photographe Guillaume Holzer et avec notre collectif d’une trentaine d’artistes.

Un concert du groupe messin TAPE rythmera la soirée. Influencé par Slint, Weezer ou Nada Surf, TAPE se lance en 2019, mu par une soif inextinguible de composer, jouer, travailler. Quelques pédales plus tard et un COVID long ayant ralenti leurs ardeurs (mais multiplié leurs répétitions), le groupe messin possède un répertoire déjà bien trop fourni, nourri par une frustration sans limites et une positivité inébranlable. Ils proposeront ce soir un set acoustico-électrique assez loin de leurs abrasives décharges habituelles.

Chasse au dahu

Chasse au dahu

Les 5 indices :

1 indice = 1 lieu. 1 lieu = 1 tampon de patte de dahu. 5 pattes de dahu = 1 oeuvre d’art à gagner (voir le règlement ci-dessous).

Indice 1 (donné le 11/06) :

C’est ici que commence votre aventure,
Vers un atelier où passé et présent sont une même sculpture,
Sur une colline sacrée gardée par un dragon,
Dans l’arrière-cour, deux créateurs façonnent leur passion.

Indice 2 (donné le 12/06) :

Le premier indice résolu, continuez votre quête,
Vers un lieu où la magie et les histoires se reflètent.
Au pied de la cathédrale, parmi les cases et les bulles,
Où les héros et les vilains gesticulent.

Indice 3 (donné le 13/06) :

Indice 4 (donné le 14/06) :

Indice 5 (donné le 15/06) :

Règlement :

Article 1 : Organisation
Pour fêter nos 10 ans, La Vitrine Éphémère organise une chasse au dahu dans le centre-ville de Metz ! Le jeu se déroule jusqu’au samedi 22 juin 2024. Les indices pour trouver les 5 lieux sont délivrés sur cette page et sur nos pages Facebook et Instagram.

Article 2 : Qui peut jouer ?
Tout le monde ! Petits et grands peuvent participer gratuitement.

Article 3 : Comment jouer ?
1 – Trouver les lieux : Lisez les indices sur notre site ou nos réseaux sociaux pour trouver les 5 lieux partenaires à Metz.
2 – Carte et tampons : Allez dans chaque lieu, récupérez une carte (format carte de visite), si vous n’en avez pas déjà une. Chaque lieu tamponne une patte de dahu sur votre carte.
3 – Compléter la carte : Obtenez les 5 tampons de patte de dahu en visitant les 5 lieux.

Article 4 : Gagnants et récompenses
Les 5 premiers à envoyer une photo de leur carte complétée par email à l’adresse lavitrineephemere@gmail.com sont déclarés gagnants. L’ordre d’arrivée des emails détermine l’ordre de choix des œuvres d’art parmi les 5 proposées.
Clôture et remise des prix samedi 22 juin 2024.

Article 5 : Responsabilité
Nous ne sommes pas responsables en cas de perte ou d’usure de vos chaussures. Soyez prudents et amusez-vous ! Et attention, chasser le dahu peut être dangereux :
– Possibilité de rencontrer des artistes passionnés et un peu fous.
– Vous pourriez finir avec une œuvre d’art sous le bras (ou deux).
– Attention aux dahus en liberté, ils sont malins et adorent jouer à cache-cache !

Expo de printemps 2024

Découvrons-nous d’un fil !

La Vitrine éphémère a le plaisir de vous inviter à découvrir son exposition de printemps, qui se tiendra du 17 avril au 22 juin 2024 dans ses locaux de la place du marché de la Chèvre à Metz.
En attendant quelques surprises dans les prochaines semaines, puisqu’on vous prépare pas mal de nouveautés pour fêter nos dix ans d’existence, vous pourrez découvrir les toutes dernières créations de la trentaine d’artistes du collectif messin.
Et notre petit doigt nous dit que vous allez en prendre plein les mirettes…

La soirée de vernissage de cette exposition se tiendra le vendredi 19 avril 2024 à partir de 18h, et en musique.

Et ce n’est pas tout : avec le retour des beaux jours, notre espace atelier va reprendre vie. Le public pourra y prendre part aux animations proposées par plusieurs de nos membres. Aquarelle, terre, cyanotype, médiobrome… Restez à l’affut des dates et des thématiques proposées sur nos réseaux sociaux !

Julia Trungel en « guest »…
L’artiste invitée par le collectif sera, lors de cette session de printemps, une compagne de route de La Vitrine : Julia Trungel. Son travail instinctif se nourrit de ses émotions quotidiennes. « Sources inépuisables d’inspiration, l’eau, la brume, les végétaux, les corps et les veines… fluides et matières s’entrelacent jusqu’à se confondre avec mes personnages anonymes », explique-t-elle. L’artiste peint vite, cherchant à capturer l’instant, avant d’ajouter à sa composition une part d’obscurité. « La peinture doit donner sa part belle à l’étrange, à la poésie, aux rêves et parfois aussi à ce qui nous effraie. Dans ce théâtre imaginaire, pays que l’on nommerait Onirie, chacun devient libre d’interpréter ce qu’il voit et ressent.»

… et Pôle Nord pour vous aérer les oreilles !
Trio strasbourgeois fraîchement sorti de son nid, Pôle Nord vous proposera un set exceptionnel lors de la soirée de vernissage, ce vendredi 19 avril. Le groupe distille une musique instrumentale qui emprunte aussi bien au math-rock qu’à la musique électronique, le tout teinté d’influences orientales. Venant d’horizons très variés, ces trois musiciens entremêlent des lignes de violon aériennes à des guitares aux rythmiques complexes, le tout soutenu par des beats électroniques entraînants.
À découvrir absolument !

Ce qu’il faut retenir :
Session de printemps du collectif La Vitrine éphémère (30 artistes exposés) + Julia Trungel
Du 17 avril au 22 juin 2024, ouverture du mercredi au samedi, 14h-19h
Place du marché de la Chèvre, Metz
Vernissage le 19 avril à partir de 18h avec un set exceptionnel de Pôle Nord

Expo février-avril 2024

Entre librement à la Vitrine Éphémère !

Vernissage de la nouvelle exposition le samedi 3 février 2024 à partir de 18h.

Exposition du 3 février au 13 avril 2024, du mercredi au samedi de 14h à 19h, Place du Marché de la Chèvre, Metz.

Une belle occasion de parcourir les créations de la trentaine d’artistes résidents :


…et de découvrir 2 artistes invitées dans notre espace guest :

Aline IRROY-LORENZINI, graveuse :


et Aline WIEST, peintre (à partir du 25 février)