Rannou

Plasticien

Pourquoi s’insurger de cette présence jusque dans mes propres rêves ?
Quelle est cette chose dans mon corps, mon cerveau qui guide mes intentions ?

Quand on éprouve les causes du mal, alors le coeur, dans un élan sincère de reconnaissance livre à l’assemblée des connectés sa fidélité absolue.

A l’occasion de sa dernière exposition au  » Spectre Intemporel  » de la ville de Pouldrenvic (29), voici ce qu’Oppol livra aux nombreux néophytes venus découvrir son art :

Durant ces dernières années, je me suis évertué à mal peindre, mal écrire, mal penser, mal manger, mal digérer, mal vivre, bref mal-gré moi, comme poussé par un vent mauvais auquel je n’ai pas eu le courage de résister.

Il est facile de reconnaitre mon style emporté et primitif, analysé par mes pairs comme régressif et schizoïde.

Il est surtout recommandé si vous le consommez de prendre garde aux nombreuses contre-indications relevées par les victimes de mes manœuvres de déstabilisation mentale.

Des effets indésirables de type oculaire

Rester trop longtemps en observation face à mes toiles induit un risque d’augmentation de la tension intra-oculaire. La mydriase avec risque de fermeture de l’angle irido-cornéen et l’apparition de glaucome devant faire l’objet d’une attention particulière et d’un traitement symptomatique en cas de besoin, c’est-à-dire d’ignorer mes productions et de retourner sans plus attendre au supermarché le plus proche de votre domicile .

Ou d’Akathisie

L’akathisie est un autre effet secondaire bien connu du regard porté sur mes toiles. Il est décrit par les spectateurs comme une impossibilité de rester en place, un besoin impérieux de bouger ou encore une sensation angoissante d’impatience dans les membres inférieurs entraînant des comportements de déambulation ou de piétinement.

Je me présente donc sous différents pseudos : Allan Tom Traü et Oppol Hum Textor

Contactez Rannou : Site internet

Retour à la liste d’artistes